L'amour de la cuisine et la conviction du partage

23 février 2014

De retour après une longue absence, la merveilleuse recette du Baba au rhum !

baba au rhum

 

Après cette longue, très longue abscence due à mes études de cuisine (j'ai passé le CAP cuisine ! Prochaine étape : CAP pâtisserie !) qui sont très prenantes et surtout très fatiguantes, je reviens pour mieux vous gâter avec de nouvelles recettes plus gourmandes les unes que les autres ! 

Au programme du jour, un baba au rhum, mais pas n'importe lequel ! Le véritable baba au rhum ! 

Une pâte riche en beurre et oeufs, moelleuse et légère à souhait, merveille de gourmandise à laquelle on ajoute des raisins de corinthe macérés dans du rhum. Une fois cuite dans un moule spécial baba, la brioche est imbibée d'un sirop de rhum parfumé de vanille, puis garnie d'une chantilly légère et onctueuse à la vanille. On peux ensuite garnir le baba des fruits que l'on désire, au grès de ses envies, fraises, framboises, myrtilles, groseilles, laissez parler votre gourmandise et votre inspiration du moment ! 

Laissez le baba au frais au moins une nuit avant de le déguster : il n'en sera que meilleur et plus parfumé, et les arômes auront ansi le temps de se développer ! Véritable explosion en bouche, douceur et volupté, ne cherchez plus, je tiens la bonne recette, si je suis capable de le faire, vous pouvez le faire aussi ! Succès GARANTI !

 

Pour un merveilleux baba qui comblera au moins 6 gourmands :

Pour la pâte à baba (Dite pâte à Savarin) :

 

500g de farine

10g de sel

50 de sucre

20g de levure de boulanger

20cl d'eau

5 oeufs entiers

200g de beurre

100g de raisins de corinthe macérés dans du rhum

 

Mélanger la farine, et ajouter le sucre et le sel contre les parois de votre saladier (La levure ne doit en aucun cas être en contact avec le sucre et le sel, car ceux ci tueraient toute action de la levure).

Délayer la levure dans l'eau et l'ajouter à la farine, commencer à mélanger avec une spatule, ajouter les oeufs tout en mélangeant la pâte afin de la corser. Battre la pâte le plus énergiquement possible pour lui donner le maximum de corps et d'élasticité. 

Faire fondre le beurre à feu doux, puis l'ajouter à la pâte pour tout incorporer et lui donner du corps. Le pétrissage est assez long, si vous avez la chance de posséder une machine à pain, c'est le moment de s'en servir ! Le travail sera ainsi largement facilité. 

Ajouter en tout dernier les raisins macérés et bien les incorporer.

Une fois le pétrissage terminé, laissez la pâte pousser à environ 25°, recouverte d'un film. 

Beurrer votre moule à savarin (une couronne avec un trou au milieu).

Rompre la pâte, puis la mettre dans une poche à douille et remplir le moule au tiers de sa hauteur. Il faut ensuite laisser pousser le baba une seconde fois, la pâte doit doubler de volume. 

Quand la pâte est bien levée, enfourner le baba a 180° et cuire environ 30 minutes. Si le baba n'est pas cuit, prolonger la cuisson de quelques minutes jusqu'à ce qu'il soit bien cuit et que la lame d'un couteau plantée en son centre ressorte bien sèche. 

Démouler immédiatement le baba sur une grille et laisser refroidir totalement.

 

 

Pour la crème chantilly:

 

40cl de crème liquide entière bien froide

40g de sucre glace

Extrait de vanille ou encore mieux, une vraie gousse de vanille

 

Battre la crème bien froide avec le sucre glace et la vanille jusqu'à obtention d'une belle crème bien ferme et bien aérienne qui doit se tenir. Réserver au frais dans une poche à douille munie d'une douille cannelée.

 

 

 

Pour le sirop d'imbibage au rhum :

 

40cl d'eau

250g de sucre

Les zestes d'un citron ainsi que d'une orange

1/2 gousse de vanille

100g de rhum

 

Mélanger dans une casserole l'eau, le sucre, les zestes des agrumes, la gousse de vanille, et porter à ebullition quelques minutes. (Il ne faut pas encore mettre le rhum car le fait de le cuire tuerait tous les arômes).

 Parallèlement, faire chauffer dans une petite casserole quelques cuillères à soupe de confiture d'abricot pour la détendre.

Ajouter les 2/3 du rhum dans le sirop. Disposer le baba sur une grille au dessus d'un grand plat (qui servira à recueillir le liquide). Imbiber alors le baba progressivement avec une louche, et répéter plusieurs fois l'opération pour bien imbiber le baba. Imbiber en tout dernier le baba avec le reste de rhum pur. Cette phase est assez délicate car il faut que le baba soit bien froid avant de l'imbiber, car il devient très fragile et risque de casser, soyez donc délicats ;).

Enfin, passez une fine couche de nappage abricot sur le baba pour le lustrer

Faire glisser le plus délicatement possible le baba sur le plat de service.

Garnir enfin avec la crème chantilly au milieu du baba, puis ajouter la garniture choisie !

 

Réserver votre merveille au frais au moins une nuit pour en développer tous les arômes. 

Posté par Maryscooking à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 août 2012

Strudel aux Pommes fondantes, épices & Fruits secs

 

Strudel aux pommes

 

strudel aux pommes 2

 

Je vous avait promis que je partagerais avec vous plusieurs recettes de spécialités Autrichiennes où j'ai récemment fait un petit séjour.

En Autriche, la star des pâtisseries est le Strudel aux pommes. Vous le trouverez dans toutes les pâtisseries et tous les salons de thé du pays, en effet, les Autrichiens adorent les pommes et les consomment sous toutes ses formes, surtout de délicieux desserts.

Le Strudel est un gâteau aux pommes, composé d'une pâte croustillante très fine et délicate, et qui révèle en son coeur des pommes fondantes, parfumées d'épices, et des raisins secs, noisettes ou noix, mais aussi des éclats de biscuits.

Un dessert vraiment très gourmand, a servir avec une belle boule de glace à la vanille, de la chantilly, de la sauce caramel, essayez donc cette recette de strudel facile à réaliser, mais surtout délicieuse !

 

Pour un très beau Strudel aux pommes :

Pour la pâte :

 


300g de farine

1 CC de sel

1 CC de vanille

5 cl d'eau

3 CS d'huile d'arachide

 

Mélangez la farine, le sel, la vanille, l'eau et l'huile, puis pétrissez longuement pour obtenir une belle boule de pâte très lisse, souple, qui ne colle plus aux mains.

Quand la pâte est prête, faites la reposer 1 à 2h à température ambiante.

 

Pour la garniture :


1 Kg de pommes Golden

50g de sucre

2 CC de Cannelle moulue

1 CC de vanille liquide

1 CC de rhum

100g de raisins secs

100g de noisettes ou noix hâchées

100g de biscuits Spéculoos

Le jus d'un citron

Un peu de noix de muscade râpée

150g de beurre 

 

Epluchez les pommes.

Coupez les en fines lamelles.

Disposez les pommes dans un saladier, arrosez les du jus de citron, du sucre, des épices, de la vanille, du rhum.

Ajoutez les raisins secs, les noix hâchées, les Spéculoos réduits en poudre grossière.

Faites fondre la moitié du beurre.

Etalez la pâte le plus finement possible, en farinant à peine le plan de travail , en forme de rectangle.

On doit pouvoir voir à travers la pâte, elle doit être extrêmement fine.

Verser la garniture de pommes au bout du rectangle de pâte, puis repliez les bords, comme un porte feuille.

Roulez ensuite le strudel qui doit former un long boudin.

Disposez le très délicatement sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.

Badigeonnez le de beurre fondu.

Enfournez le strudel à 160°, de 40 minutes à 1H, en le badigeonnant de beurre fondu toutes les 5/10 minutes.

Le strudel doit être bien doré.

 

 

Posté par Maryscooking à 20:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Linzertorte au Chocolat fondant

 

Linzertorte au chocolat

 

Linz choco 2

 

Je vous ai déjà donné la recette de la véritable Linzertorte, avec de la confiture de framboises. Mais il me restait une belle quantité de pâte à utiliser !

Je suis donc partie sur une tarte à la ganache de chocolat au lait, qui se marie à merveille avec le goût de noisettes et d'épices de la pâte ! 

Pour la recette de la pâte, je vous invite à cliquer ici.

 

Pour une belle tarte au chocolat :

 


300g de pâte à Linzertorte 

300g de chocolat au lait

10 cl de crème liquide entière

1 CC de vanille

 

Etaler la pâte à Linzertorte au fond d'un cercle à tarte en remontant juste un peu sur les bords.

Faire fondre le chocolat à feu très doux, avec la crème liquide pour faire une ganache.

Ajouter la vanille.

Verser la ganache sur le fond de pâte , mais faites attention à ne pas déborder.

Avec le reste de pâte, étalez la et découpez y des bandes de pâte .

Disposez ces bandes de pâte sur la ganache de façon à former un beau grillage sur le dessus de la tarte.

Saupoudrer largement d'amandes effilées.

Enfournez la tarte 30 à 40 minutes à 160°.

Elle doit bien dorer.

 

Régalez vous avec cette variante de la Linzertorte, spécialité de Linz en Autriche !

Posté par Maryscooking à 20:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 août 2012

Linzertorte Maison

 

Linzertorte 2

 

Je viens de revenir d'un petit séjour en Autriche avec mon père. C'est un très beau pays, très verdoyant et très chaleureux, qui regorge de merveilleuses spécialités, surtout de pâtisseries.

Les spécialités servies là-bas sont bien sûr très traditionnelles, telles que les fameuses charcuteries, les pommes de terres, les pommes, beaucoup de légumes frais tels que le choux, j'ai bien sûr rammené dans mes valises de nombreux livres qui donnent beaucoup des meilleures recettes Autrichiennes. Je vais donc partager avec vous dans les jours à venir beaucoup des meilleures spécialitées, que je me dois de partager avec vous !

Je commence donc par la recette de cette tarte, typique de la jolie ville de Linz, où j'ai séjourné quelques jours. Cette tarte est aussi considérée comme le plus vieux gâteau du monde, et beaucoup de pâtisseries en ville se revendiquent être les détenteurs de la véritable recette !

Il s'agit d'une tarte faite de pâte sablée délicieuse et fondante aux noisettes et de nombreux épices (Cannelle, cacao, citron, noix de muscade, vanille), recouverte de confiture de framboises, surmontée d'un grillage de la même pâte et d'amandes effilées. Une pure merveille, la douceur préférée de ma maman.

Je vais donc partager sa recette avec vous, je ne sais pas si la mienne est la véritable, mais elle provient d'un superbe livre d'un chef pâtissier Autrichien ! Une recette à tester très vite !

 

Pour une belle Linzertorte :

 

1 pot de confiture de framboises de bonne qualité ou maison

50g d'amandes effilées

12 cl de lait

2 à 3 CS de rhum

3 oeufs

150g de farine

1 CC de levure chimique

100g de spéculoos

300g de poudre de noisettes

180g de beurre

180g de sucre

1 CS de vanille

1 CC de cannelle

Les zestes d'un citron

Un peu de noix de muscade râpée

 

Battre le beurre bien mou et le sucre pour obtenir une crème

Ajouter la levure, le sel, les épices, le citron, la vanille, les spéculoos réduits en poudre pour obtenir une crème.

Ajouter le lait, bien homogénéiser, puis les noisettes en poudre.

Ajouter ensuite la farine et mélanger pour obtenir une belle boule de pâte.

Etaler cette pâte sur une épaisseur de 3 mm de diamètre, découpez un cercle dedans plus grand que votre cercle à tarte.

Foncer le cercle avec la pâte en remontant bien sur les bords.

Piquez la avec une fourchette.

Etalez ensuite la confiture de framboises sur le fond de pâte bien régulièrement.

Avec le reste de pâte, découpez des bandes de pâte puis recouvrez la tarte avec pour former un beau grillage harmonieux.

Saupoudrez largement des amandes effilées.

Enfournez ensuite la tarte 1H à 160°.

La tarte doit dorer.

Laissez bien refroidir avant de décercler la tarte et de décercler.

Dégustez ensuite cette belle spécialité avec un bon café au lait, un vin du Palatinat (un vin Allemand) ou encore seulement si c'est l'hiver, un chocolat chaud fait maison (dont je vous offrirai prochainement la recette).

Posté par Maryscooking à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2012

Cookies Moelleux, Fondants, aux Cramberries & au Chocolat Blanc

 

cookies cramberries

 

Je développe actuellement une véritable obsession pour la culture Américaine. Leur cuisine me fascine : Généreuse, familiale, toujours agréable à réaliser. 

J'adore toutes les recettes : Les brownies, les cookies, les énormes gâteaux recouverts de crème, les cupcakes, les cheesecakes, bref, je ne m'arrête plus !

Ces cookies sont un parfait exemple de ce que l'on peut appeller la parfaite recette des cookies : Moelleux au centre, chewy, très sablés, avec les bords bien croustillants.

On y ajoute aussi généreusement de la vanille, extrait d'amande, un peu de noix de muscade (Nutmeg), ce qui donne un résultat extra gourmand et très parfumé !

Si vous débutez en pâtisserie, les cookies sont un moyen idéal et facile de faire de délicieux biscuits en même pas 10 minutes de préparation et 10 minutes de cuisson !

 

Pour 3 douzaines de cookies :

 

250g de beurre mou 

250g de sucre

1 CC de sel

Noix de muscade râpée

1 CC de vanille liquide

1 CC d'extrait d'amande

375g de farine

1 oeuf

125g de cramberries séchées

300g de chocolat blanc

 

Battre le beurre et le sucre en crème.

Ajouter le sel, la vanille, l'extrait d'amande, la noix de muscade, l'oeuf.

Battre pour tout incorporer.

Ajouter ensuite la farine, et mélanger pour obtenir une belle boule de pâte souple et lisse.

Ajouter enfin les cramberries séchées, le chocolat blanc hâché en pépites.

Mélanger pour incorporer.

Enfin, former des boules de pâte de la taille d'une belle balle de golf, et les applatir avec la paume de la main avant de les disposer sur une plaque de papier sulfurisé, en les espaçant légèrement.

Enfourner vos cookies 12 à 13 minutes à 180°.

Ils doivent dorer sur les bords.

 

Attendre au moins 15 minutes avant de les décoller, ils seront très mous en sortant du four !

Posté par Maryscooking à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Cake salé Extra Moelleux à la Moutarde, Courgette, Maquereaux, Olives & Cumin

 

Cake courgettes

 

Les cakes salés sont toujours une source d'inspiration pour moi : On peut y mettre tout ce que l'on veux, les faire pour un pique-nique, les servir coupés en tranche les soirs d'été accompagnés d'une belle salade fraîche de roquette et de légumes, et je le répète, on peut vraiment y mettre tout ce que l'on veux , c'est une très bonne idée si vous devez à tout prix vider votre placard ou votre frigo.

Pour ce cake, j'ai choisi de mettre de la moutarde à l'ancienne qui relève le goût, de l'ail, de l'huile d'olive, des olives vertes, de la courgette râpée, ainsi que du cumin et des maquereaux, ces petits poissons au goût fumé marqué et délicieux.

Le résultat nous donne ici un superbe cake, extrêmement moelleux, parfumé, délicieusement relevé grâce au maquereau, à l'huile d'olive et à la moutarde.

De plus, il est très facile et rapide à confectionner ! 

 

Pour un beau cake :

 

3 beaux oeufs

200g de farine

1 belle courgette râpée

10 cl d'huile d'Olive extra vierge

100g de crème fraîche épaisse

1 CC de sel

1 sachet de levure chimique

Poivre

1/4 CC de cumin

1 CS de moutarde à l'ancienne

3 gousses d'ail

2 boîtes de maquereaux

50g d'olives vertes dénoyautées

 

Râper la courgette finement.

Battre les oeufs avec la crème épaisse, la moutarde, l'huile d'olive, le sel, le poivre, la moutarde, la levure, le poivre, le cumin, les gousses d'ail écrasées .

Ajouter la farine, les maquereaux, les olives.

Mélanger vigoureusement pour tout incorporer. 

Verser dans un moule à cake beurré, fariné.

Enfourner 45 min à 1h à 180°.

Surveiller la cuisson en piquant le cake avec un couteau pour voir si la lame ressort propre.

 

Posté par Maryscooking à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le meilleur Cheesecake de tous les temps ( Best Cheesecake Ever )

 

 

Cheesecake

 

cheesecake2

 

cheesecake3

 

Des recettes de cheesecakes, j'en avais tenté des dizaines, au bat mot. Il est vraiment très difficile de trouver une recette de cheesecake qui arrive à la hauteur de ce que l'on attend. 

Le bon, le vrai cheesecake que l'on trouve aux Etats-Unis, se doit d'être crémeux, dense, fondant, mais surtout pas sec et trop étouffe chrétien.

J'ai ramené des Etats-Unis un livre de pâtisserie vraiment fabuleux, qui propose des dizaines de recettes typiquement Américaines, telles que la Walnut Pie, Apple Pie, de véritables cookies, des tartes, muffins, cakes, et surtout, cette recette de cheesecake.

Je vous confirme donc que ce cheesecake est le meilleur que j'ai jamais fait : Crémeux à souhait, parfumé, gourmand, fondant, bien dense mais pas du tout étouffant : Une pure merveille.

Je l'ai parfumé à la vanille, et j'ai aussi fait une croûte à base de biscuits Shortbreads maison, le tout est recouvert généreusement de fruits rouges frais, des myrtilles et des groseilles, nappées de miel pour leur apporter une touche brillante, gourmande.

Laissez vous tenter ! De plus, il est rapide et ne nécessite pas beaucoup d'ingrédients !

Vraiment, j'adore les Etats-Unis !

 

Pour un beau cheesecake ( Une douzaine de parts ) :

Pour la croûte Shortbread : 

 

250g de beurre doux, pommade

30g de sucre glace

60g de sucre cristal + QS de sucre pour parsemer

2 CC de vanille liquide

235g de farine

1/4 CC de sel

 

Battre le beurre pommade avec le sucre glace, le sucre pommade pour bien incorporer le tout.

Ajouter la farine, le sel, la vanille, mélanger le tout pour obtenir une boule de pâte lisse.

Etalez la pâte à la main dans un moule rectangulaire .

Parsemez la pâte de coups de fourchette, de sucre cristal.

Enfournez le shortbread 30 minutes à 45 minutes à 150°, il doit dorer sur le dessus.

Laissez le totalement refroidir.

Quand le biscuit est froid, cassez le en miettes dans un saladier.

Ajoutez alors 2 CS de beurre mou, 3 CS de sucre, et malaxez la pâte.

Etalez alors cette pâte dans le fond d'un moule rond à bords hauts.

Enfournez la croûte durant 10 à 12 minutes à 180°, pour la faire dorer légèrement.

 

Pour l'appareil à cheesecake :

 

3 beaux oeufs

2 CS de farine

1 kg de cream cheese 

125g de crème épaisse

270g de sucre

2 CC de vanille naturelle 

 

Battez le cream cheese, le sucre, la vanille et la farine ensemble.

Ajoutez alors la crème épaisse, puis les oeufs, uns par uns.

Versez cet appareil sur la croûte de shortbread refroidie.

Enfournez alors le cheesecake 1h à 180°.

Surveillez attentivement la coloration : si le dessus commence à brunir, couvrir d'une feuille de papier cuisson pour l'empêcher de trop brunir. Le centre du cheesecake doit être encore un peu tremblotant.

Au bout d'une heure, ouvrez la porte du four et laissez le cheesecake refroidir environ 1h , porte entrouverte.

Enfin, laissez le cheesecake au frigo au moins une nuit avant de le déguster : Très important, les arômes se développent et le texture n'en sera que meilleure.

Le lendemain, décerclez délicatement le gâteau avec une fine lame de couteau, puis déposez harmonieusement des fruits rouges sur toute la surface du gateau.

Badigeonnez ensuite les fruits rouges de miel légèrement chauffé, puis parsemez d'amandes effilées !

À servir avec un coulis de fruits rouges !

Posté par Maryscooking à 03:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2012

Moussaka Grecque revisitée

 

moussaka

 

moussaka 2

 

Depuis notre retour de Miami, ma soeur me demande sans arrêt de lui faire un de ses plats favoris, la moussaka

Faire plaisir aux miens est bien sûr ce qui compte le plus pour moi, c'est pour cela que je lui ai cuisiné une moussaka individuelle, allégée (j'y ai supprimé la béchamel, les couches de fromage), et faite à partir d'ingrédients bien frais.

Je prône une cuisine légère, saine, faite à partir de légumes frais, huiles bio, herbes fraîches. 

Elle à adoré ce plat qu'elle à trouvé très goûteux, léger, plein de saveurs !

 

Pour 4 personnes :

 

1 belle aubergine

25 cl de coulis de tomate

1 oignon

100g de steack hâché

Sel, Poivre

1 cc de sauce soja

1 pincée d'herbes de provences

1 gousse d'ail

30g de parmesan

Un morceau de pain rassis (pour les croûtons)

 

Emincer finement l'oignon.

Le faire revenir dans 1cc d'huile, jusqu'à ce qu'il devienne transparent.

Ajouter ensuite le steack hâché, assaisonnez de sel, poivre, herbes, sauce soja.

Ajoutez la gousse d'ail émincée finement.

Ajoutez ensuite le coulis de tomate, mélangez bien, baissez le feu, laissez mijoter 20 min à feu doux, pour faire épaissir la sauce et lui laisser le temps de s'imprégner des saveurs.

 

Lavez l'aubergine, puis coupez la en fines tranches.

Mettez les dans un saladier, saupoudrez les de sel, laissez les dégorger et rendre leur eau durant 1heure.

Epongez les tranches d'aubergine, faites les revenir dans de l'huile chaude, au moins 2 bonnes minutes pour les rendre bien dorées de chaque côté. Saupoudrez d'herbes de provence en poudre.

Epongez les tranches d'aubergine sur du papier absorbant.

 

Dans 4 assiettes, disposez au centre 1 tranche d'aubergine, puis par dessus 1 CS de sauce tomate, recouvre d'une tranche, encore 1 CS de sauce tomate, disposez par dessus une dernière tranche d'aubergine.

Saupoudrez chaque "mille feuille" d'aubergine avec une belle pincée de parmesan, faites dorer le dessus au four quelques minutes en surveillant bien.

Préparez les croûtons : Coupez 2 batonnets de pain par personne, puis coupez le reste du pain en petits cubes pour les parsemer dans les assiettes.

Faites revenir le pain dans 1 CS d'huile dans une poèle chaude, pour le faire bien dorer. 

Egouttez les croûtons sur du sopalin, ils rendent leur gras.

Disposez deux batonnets de pain harmonieusement dans chaque assiette, parsemez de croûtons, d'herbes, puis servez chaud, comme entrée, ou comme plat principal, accompagné d'une belle salade de roquette, tomates cerises et vinaigrette miel et moutarde, par exemple !

 

Bon appétit !

Posté par Maryscooking à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carrot Cake

 

carrot cake

 

carrot cake 2

 

Après la recette des Icebox Cookies, je vous présente encore une spécialité que vous trouverez dans toutes les pâtisseries Américaines ! Il s'agit du célèbre Carrot Cake, gâteau fait à base de carottes râpées, de sucre cassonnade, vanille, de raisins secs, et recouvert d'un glaçage ( Topping ), à base de cream cheese, de sucre glace et de vanille.

Ce gâteau est devenu un de mes classiques à la maison, la dernière fois que j'en ai fait un, il à disparu en même pas 1heure, tout le monde l'a adoré.

Ne vous fiez pas à ce que vous devez vous dire, un gâteau au goût de carotte ? Il n'en est rien, car ce gâteau est également relevé de beaucoup d'épices, tels que la cannelle, noix de muscade, vanille, extrait d'amande. Une explosion de saveurs, le tout dans une texture incroyablement moelleuse, légèrement humide (grâce à l'ajout des carottes râpées), et surtout, ce grand classique Américain ne se réalise qu'en 15 minutes !

 

Pour un beau Carrot Cake :

 

2 carottes

 2 œufs

 100g de cassonade

 100g de farine

 12 cl d’huile

 Des noisettes, noix ou amandes, ou raisins secs concassées (environ 4 cuil. à soupe)

 ½ cuil. à café de gingembre

 1 cuil. à café de cannelle

 1 sachet de levure

 1 cc de vanille liquide

QS de noix de muscade râpée

1 cc d'extrait d'extrait d'amandes

 

Commencez par râper les carottes finement.

Mélangez avec le sucre, les oeufs, l'huile, les épices, la levure, la farine et les raisins secs ou fruits secs.

Mélangez jusqu'à parfaite homogénéité. 

Remplissez un moule beurré rond de 22 cm de diamètre.

Enfournez le gâteau à 180°, 20 à 30 minutes.

 

Attendre que le gâteau soit froid avant de le démouler délicatement.

 

Pour le glacage :

 

250g de cream cheese 

1 cc de vanille liquide

4 CS de sucre glace

 

Battez le tout au batteur électrique jusqu'à obtenir un beau glaçage, lisse et crémeux.

Munissez vous alors d'une spatule coudée, ou d'une autre spatule, et étalez le glacage sur tout le gâteau et ses contours.

Passez deux couches de glacage.

Décorez le gâteau comme bon vous semble, mettez le au frigo au moins 2 heures, et servez le, pour le goûter, ou un dessert, avec une tasse de thé, un café, puis régalez vous !

Posté par Maryscooking à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Icebox Cookies épicés

 

icebox

 

icebox2

 

Me revoici sur mon blog, après une longue période d'abscence ! Je suis partie en vacances à Miami, Floride, d'où je vous rammène d'ailleurs plusieurs recettes typiquement Américaines ! 

Vous l'avez donc compris, je suis de retour sur ce blog, après une période intense de stress, je vais enfin me consacrer à ma passion et vous la faire partager !

Commençons avec cette recette des Icebox cookies, recette de biscuits très Américaine. Ce sont des biscuits incroyablements croquants, fondants à la fois et très parfumés, avec de la vanille, de la noix de muscade, de la cannelle, de l'extrait d'amande, du jus de citron, et de la cassonnade !

 

Pour les rendre plus girly, plus mignons, j'ai aussi utilisé un de mes nouveaux emportes pièces que j'ai rammené des Etats-Unis, en forme d'os pour chien ! Je les ai aussi décoré avec du glaçage royal à la framboise

 

À déguster avec un thé, un café ou pour offrir, ces biscuits feront toujours l'unanimité où que vous soyez !

 

Pour 4 douzaines de biscuits :

 

250g de beurre mou

280g de cassonnade

2 CS de miel brun

2 jaunes d'oeufs

470g de farine

2 cc de cannelle

1 cc de vanille liquide

QS de noix de muscade râpée

1 cc de jus de citron

1 cc de bicarbonate de soude

1/2 cc de sel

1 cc d'extrait d'amandes

 

Pour le glaçage royal :

 

1/2 blanc d'oeuf

1 CS de coulis de framboise

QS de sucre glace

 

Dans le batteur, battez le beurre mou, la cassonnade, le sel, le bicarbonate, la vanille, la cannelle, l'extrait d'amande, le miel, les jaunes d'oeufs, la noix de muscade. 

Quand le mélange est crémeux, aérien, ajoutez alors la farine par petites quantités.

Mélangez bien jusqu'à ce que la pâte forme une belle boule bien ferme.

Enveloppez la dans un film alimentaire, mettez 1H au frais.

Au bout de ce temps, étalez la pâte sur votre plan de travail fariné, sur 2 mm.

Découpez dans la pâte des formes de votre choix avec un emporte pièce.

Disposez les biscuits obtenus sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Mettez les biscuits au four à 165°, pour 12 minutes, il faut que les biscuits soient dorés.

Attendez qu'ils soient froids avant de les décoller de la plaque.

 

Préparez le glacage : Mélangez le blanc d'oeuf, le coulis de framboise, et ajoutez du sucre glace au fur et à mesure, jusqu'à ce que le mélange soit bien épais, crémeux, il faut que le glacage aie une consistance assez ferme.

Disposez dans une poche à douille avec une douille très très fine, et décorez les biscuits au grès de votre imagination, pourquoi pas des petits points adorables, des coeurs ..

 

Après les avoir glacés, disposez les sur du papier cuisson, et laissez les sécher au moins 20 minutes.

 

Régalez vous !

Posté par Maryscooking à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]